Étiquette : tdah

  • Si le TDAH était un lieu, il serait un jardin sauvage

    Si le TDAH était un lieu, il serait un jardin sauvage

    Le TDAH s’apparente à un jardin sauvage, un espace de créativité et de pensée non conventionnelle. En comprenant mieux ce « jardin intérieur » et en développant des stratégies d’organisation et d’adaptation aux structures et aux règles, les personnes atteintes de TDAH peuvent cultiver leur potentiel extraordinaire et contribuer de manière unique au monde.

    Lire la suite…

  • Si le TDAH était un spectacle, il serait un feu d’artifice

    Si le TDAH était un spectacle, il serait un feu d’artifice

    Le TDAH s’apparente à un feu d’artifice, des émotions intenses et changeantes, parfois difficiles à gérer. En comprenant mieux leur « feu d’artifice intérieur », les personnes atteintes de TDAH peuvent apprendre à maîtriser leurs émotions, à canaliser leur énergie et à révéler un potentiel extraordinaire dans tous les domaines de la vie.

    Lire la suite…

  • Si le TDAH était un jouet, il serait un kaléidoscope

    Si le TDAH était un jouet, il serait un kaléidoscope

    Le TDAH s’apparente à un kaléidoscope, un tourbillon de pensées rapides et intenses, parfois submergé par les stimuli extérieurs. En comprenant ce kaléidoscope intérieur et en développant des stratégies d’adaptation, les personnes atteintes de TDAH peuvent transformer leur énergie en créativité et en potentiel, révélant une vision unique du monde.

    Lire la suite…

  • Si le TDAH était un ensemble musical, il serait un orchestre symphonique sans chef d’orchestre

    Si le TDAH était un ensemble musical, il serait un orchestre symphonique sans chef d’orchestre

    Les personnes atteintes de TDAH possèdent de nombreux talents et intérêts, mais peuvent avoir des difficultés à s’organiser et à se concentrer. Cette cacophonie mentale peut mener à la frustration et à l’accablement. Heureusement, des stratégies et des outils existent pour apprendre à canaliser cette énergie et à composer une symphonie harmonieuse. Le TDAH n’est…

    Lire la suite…

  • Si le TDAH était un cours d’eau, il serait une rivière tumultueuse

    Si le TDAH était un cours d’eau, il serait une rivière tumultueuse

    Le TDAH s’apparente à une rivière tumultueuse, un flot incessant de pensées et d’émotions, parfois difficile à canaliser. En développant des stratégies d’organisation et de gestion du temps, les personnes atteintes de TDAH peuvent transformer leur énergie en créativité et en potentiel, contribuant de manière unique au monde.

    Lire la suite…

  • Si le TDAH était une machine, il serait un moteur de course qui tourne sans cesse

    Si le TDAH était une machine, il serait un moteur de course qui tourne sans cesse

    L’hyperactivité des personnes atteintes de TDAH s’apparente à un moteur de course puissant mais difficile à contrôler. Cette énergie débordante peut engendrer des difficultés de concentration et d’organisation. Heureusement, des stratégies et des outils existent pour apprendre à canaliser cette force et la transformer en atouts.

    Lire la suite…

  • Si le TDAH était un animal, il serait un papillon

    Si le TDAH était un animal, il serait un papillon

    Malgré des difficultés de concentration et d’attention, les personnes atteintes de TDAH possèdent un esprit vif et créatif. L’analogie avec le papillon illustre les défis et les forces du TDAH. Cette neurodiversité, à accepter et célébrer, leur permet d’apporter une contribution unique au monde.

    Lire la suite…

  • TDAH : 1 jour, 1 article pour mieux comprendre – Mon défi 2024

    TDAH : 1 jour, 1 article pour mieux comprendre – Mon défi 2024

    TDAH : trouble neurodéveloppemental aux multiples facettes. Inattention, hyperactivité et impulsivité impactent la vie quotidienne. Défi de Madame Dys : 7 articles en 7 jours pour sensibiliser. 7 analogies pour explorer les différentes dimensions du TDAH. Ensemble, relevons le défi de la sensibilisation et de l’inclusion !

    Lire la suite…

  • Comment gagner en confiance et oser vivre à sa manière lorsqu’on est atypique

    Comment gagner en confiance et oser vivre à sa manière lorsqu’on est atypique

    Contenu Comment gagner en confiance et oser vivre à sa manière lorsqu’on est atypique  Quand le canard le plus intelligent de la famille aurait préféré être un vilain petit canard. Petite, je n’aimais pas qu’on m’appelle la surdouée, je n’aimais pas être l’exemple à suivre au plan scolaire. Au contraire de mes cousines, je ne…

    Lire la suite…

  • Comment rendre visible l’invisible ?

    Comment rendre visible l’invisible ?

    Mon fils fait partie des 7 millions d’invisibles en France. Mais non, il n’est pas l’homme invisible. Il est dyslexique et dysorthographique reconnu en situation de handicap. Avant le diagnostic de troubles neurodéveloppementaux, je connaissais surtout les handicaps visibles.

    Lire la suite…